Tandem black logo

Comment bien entretenir votre vélo et augmenter sa durée de vie ? 🔧

Il est toujours plus agréable de se déplacer avec un beau vélo, parfaitement fonctionnel pour aller au boulot ! Afin que votre vélo ne vieillisse pas trop vite, il est nécessaire de l’entretenir régulièrement en fonction de la fréquence de son utilisation. Plus vous prendrez soin de votre compagnon, plus vous le garderez longtemps !

En effet, votre vélo est soumis malgré lui aux aléas de la météo, des résidus rencontrés sur les routes dont notamment la poussière, il est donc indispensable de le chouchouter régulièrement pour éviter d’éventuelles casses et pédaler en toute sécurité !

On comprend parfaitement qu’en habitant dans un appartement en ville, vous n’avez pas forcément l’espace et le lieu idéal pour laver votre vélo de façon hebdomadaire comme certains le recommandent. On vous conseille tout de même d’entretenir votre compagnon de route tous les mois ou à minima tous les deux mois.

Mais alors, comment entretenir simplement son vélo ? On vous donne tout de suite quelques astuces pour un entretien simple et efficace de votre compagnon ! 💡

Un entretien efficace en 4 étapes

Étape 1 :  Dégraisser la transmission⚙️

WhatsApp+Image+2021-03-04+at+16.21.20.jpg

Mais qu’est-ce que la transmission ? Pour les novices du vélo, la transmission d’un vélo correspond à l’ensemble des pièces qui permettent de faire avancer le vélo grâce aux pédales. Les composants principaux de la transmission sont donc les pédales, le pédalier, la chaîne, le pignon et le dérailleur.

La transmission se salit rapidement, car le lubrifiant présent sur la chaîne attire facilement toutes les poussières et saletés qui se trouvent sur votre chemin. Il est donc essentiel de penser à la nettoyer et surtout de la dégraisser de temps en temps pour retirer les résidus abrasifs qui pourraient endommager le système à long terme.

Pour cela, vous pouvez vous munir de brosses spécifiques spécialement conçues pour ce genre d’opération, mais entre nous une brosse à dent sera tout aussi efficace. Procurez-vous également un bon dégraissant, on en trouve de toute sorte et à tous les prix en magasin et notamment des biodégradables ! Ensuite, l’important est de nettoyer minutieusement avec la brosse chaque pièce de la transmission pour enlever les particules abrasives, en n’hésitant pas à insister sur les parties les plus sales. Une fois que tout est bien nettoyé, il suffit de rincer abondamment à l’eau puis de laisser sécher !

Pour les citadins vivant en appartement et n’ayant pas la chance de disposer d’une cour ou d’un jardin, on vous conseille de réaliser l’opération avec un chiffon sous la chaîne qui servira ensuite à essuyer soigneusement chaque pièce du vélo en faisant en sorte de bien enlever tous les résidus !

Étape 2 : Le nettoyage ! 🚿

WhatsApp+Image+2021-03-04+at+16.21.27.jpg

La deuxième étape d’un bon entretien est tout simplement de nettoyer l’ensemble du vélo. Ce nettoyage permettra d’éviter le dérèglement de la transmission, de conserver un freinage optimal et d’éviter l’apparition de grincement ou de bruits étranges qui pourraient endommager certaines pièces de votre vélo avec le temps et qui ne sont pas forcément agréables aux oreilles. Vous pouvez utiliser un nettoyant sous forme de vaporisateur en spray  qui permettra d’accéder à tous les composants du vélo plus facilement.

N’hésitez pas à en vaporiser sur l’intégralité du vélo : le cadre, la fourche, le guidon, les pédales et les transmissions. Vous pouvez ensuite frotter avec un chiffon pour enlever toutes les salissures et les tâches !

Petit conseil : pour les pros du ménage, n’utilisez pas de liquide vaisselle qui pourrait endommager votre vélo ! Il existe de nombreux produits nettoyants conçus spécialement pour le nettoyage de nos deux-roues et à tous les prix.

Étape 3 : Graisser la chaine ⛓

WhatsApp+Image+2021-03-04+at+16.22.08.jpg

Une fois votre vélo dégraissé, propre et surtout bien sec, la troisième étape concerne la chaîne de votre vélo. Lubrifier votre chaîne permet d’augmenter la performance de votre vélo et évitera d’entendre encore une fois des grincements lorsque vous pédalez. C’est une étape très importante dans l’entretien de votre vélo, à réaliser de temps en temps pour éviter d’endommager la transmission de celui-ci et notamment de casser votre chaîne à long terme !

Pour graisser votre chaîne, c’est très simple ! Il vous suffit de déposer quelques gouttes de lubrifiant sur l’intérieur de celle-ci tout en la faisant tourner vers l’arrière. Et voilà, le tour est joué !

Étape 4 : vérifiez vos freins et vos pneus  

WhatsApp+Image+2021-03-04+at+16.21.17.jpg

Enfin, pensez à vérifier de temps à autre vos pneus et à les regonfler si besoin ! En effet, les pneus d’un vélo ont tendance à perdre leur pression au fil des jours.

De plus, en fonction de l’utilisation du vélo, de votre poids et de vos parcours, les freins de celui-ci vont s’user plus ou moins rapidement. C’est pour cela, qu’il est important de vérifier plusieurs fois dans l’année qu’ils fonctionnent bien et qu’il n’est pas temps de les changer. Ce serait bête de se rendre compte qu’ils ne fonctionnent plus en pleine descente ! 💥🤭

D’ailleurs au moindre doute, il est préférable de se rendre chez un professionnel qui saura vous conseiller et changer certaines pièces de votre vélo  si elle sont trop usées ! C’est d’ailleurs pour vous garantir 100% de sécurité que dans l’offre Tandem nous incluons l’entretien régulier de votre vélo de fonction ou de la flotte d’entreprise (notre recommandation : 2 fois par an minimum).

Focus vélo électrique 🔅

Optimisez votre batterie ! ⚡️

La batterie est l’élément essentiel d’un vélo électrique, c’est pour cela qu’elle doit être chouchoutée dès la première utilisation si vous souhaitez en profiter le plus longtemps possible ! Si vous vous promenez sur Internet, vous trouverez de très nombreux conseils pour prendre soin de votre batterie, nous vous avons sélectionné les recommandations que l’ont estime les plus importantes !

Nos règles d’or :

  • Effectuez une charge ainsi qu’une décharge complète de la batterie en l’utilisant pour la première fois.
  • Veillez toujours à utiliser le chargeur d’origine lorsque vous mettez votre batterie en charge.
  • Au quotidien, n’attendez pas que la batterie soit à plat pour effectuer une recharge. L’idéal est de rester sur un niveau de batterie compris entre 20 % et 80 % et de la recharger à 100 % seulement une fois sur 4.  
  • Évitez de rouler tout le temps avec votre assistance réglée au maximum, on sait bien que c’est tentant de se laisser porter sans trop pédaler, mais n’oubliez pas que vous êtes sur un vélo et non un scooter ! 😊 Donc adaptez toujours le niveau d’assistance à votre parcours.
  • Si vous n’utilisez pas votre vélo pendant un certain temps, stockez votre batterie dans un endroit sec et doux avec une température idéalement située entre 15 et 25 degrés, car votre batterie est sensible au froid et à la chaleur. De plus, veillez à la stocker avec un minimum de charge, les batteries apprécient guère de rester à plat trop longtemps au risque de s’endormir définitivement. 😴
  • Dernier facteur important pour optimiser la durée de vie de votre batterie : le poids sur le vélo et la pression des pneus ! Votre vélo n’est pas une semi-remorque ! Évitez de trop le charger et vérifiez que vos pneus sont bien gonflés pour ne pas trop solliciter la puissance de la batterie.


Avec ces quelques tips, vous êtes maintenant parés pour chouchouter votre vélo, même si vous n’êtes pas le moins du monde bricoleur 😄. Cependant, n’oubliez pas qu’une révision complète chez un professionnel (deux fois par an idéalement), reste indispensable. Celui-ci effectuera un entretien complet de votre compagnon et s’assurera que tout est bien fonctionnel pour rouler en toute sécurité !

Avec Tandem, en plus de votre vélo de fonction, vous avez accès à un entretien régulier plusieurs fois par an. Le réparateur se déplace même sur votre lieu de travail quand vous le souhaitez. Pratique non ?  :)

Pauline

Brand & Marketing Manager