Tandem black logo

Je veux mettre mes salariés à vélo : quelles solutions ?🚲

Vous souhaitez prendre le virage du vélo au sein de votre entreprise en ce début d’année 2022, mais vous ne savez pas vraiment comment vous y prendre ?

Tout d’abord, félicitations !🎉 Passer au vélo dans votre entreprise est une super initiative, beaucoup d'entreprises ont déjà sauté le pas et sont pleinement satisfaite de ce changement ! Car les bénéfices du vélotaf sont nombreux  et tout le monde y trouve son intérêt, employeur comme salariés ! 💪🏼

Dans cet article on vous présente les différentes options qui s’offrent à vous pour proposer à vos salariés de venir au boulot à vélo, et quels avantages et limites vous trouverez dans chacune d’elles.

Les vélos en libres services

Vélib

Depuis déjà quelques années, Vélib est devenu un moyen de transport utilisé par de nombreux Franciliens pour aller au travail ou se promener dans Paris.

En libre-service, les Vélib sont plutôt pratiques quand on ne possède pas de vélo et qu’on souhaite éviter le métro. Mécanique ou électrique vous pourrez en trouver un peu partout dans Paris et dans quelques villes de la petite couronne.

mathias-p-r-reding-JTGRG2AizdM-unsplash.jpg

Avantages

  • Avec plus de 1200 stations réparties dans Paris, on trouve des Vélib’ un peu partout et ils sont très pratiques pour réaliser de courtes distances.
  • Plusieurs abonnements sont proposés selon l’utilisation qu’on souhaite en faire et c’est relativement peu cher !
  • En utilisant Vélib, il n’y a pas de dépenses liées à l’achat ou l’entretien.
  • L’entreprise ne s’occupe de rien, les salariés sont complètement autonomes.

Limites

  • Les vélos sont souvent peu fiables, détériorés ou carrément cassés. Il faut souvent essayer plusieurs vélos avant d’en débloquer un qui fonctionne et pouvoir l’utiliser.
  • Le Vélib est un vélo plutôt lourd (22,5 kg), il va vous faire travailler les cuisses !
  • On constate peu de différence entre les trois vitesses du vélo, deux vitesses supplémentaires auraient été bienvenues !
  • La disponibilité des Vélib est totalement aléatoire. Vous partez travailler le matin et surprise, il n’y a aucun vélo disponible, vous devez donc marcher jusqu’à la prochaine station, mais ce n’est pas dit qu’il y en aura ! 😢
  • À l’inverse, si celle-ci est pleine, vous n’avez pas de place pour rendre votre Vélib en fin de journée, vous devrez également essayer de trouver une place dans une autre station.

Louez un Véligo

Depuis 2019, la région Ile-de-France propose aux Franciliens un service de location de vélo électrique longue durée pour la somme de 40€/mois.

Le but ? Faire découvrir une alternative aux transports en commun et offrir une expérience similaire à celle de posséder un vélo électrique.

Avec une  location limitée à 6 mois, la région espère initier les gens au vélo électrique pour ensuite aboutir sur un achat et ainsi participer à la transition écologique. 🌱

Avantages

veligo-electrique-02.jpeg
  • Avec Véligo, chacun possède son vélo personnel pendant 6 mois, plus besoin de vérifier la disponibilité des vélos.
  • C’est un vélo plutôt fiable et de bonne qualité. Il est très bien équipé avec un panier à l’avant, un boîtier pour smartphone avec port USB, tout est bien intégré et tient bien en place.
  • Le vélo est électrique et  possède une autonomie de 70 km.
  • C’est une solution parfaite, pour essayer le vélo électrique pour la première fois sur le long terme et voir si ce mode de transport convient à vos habitudes.
  • Ce service est également totalement indépendant de l’entreprise, les salariés sont autonomes et gèrent eux-même leur abonnement.

Limites

  • C’est un modèle unique, conçus pour la ville. On vous déconseille de vous aventurer en forêt ou dans des chemins pendant vos week-end.
  • Le vélo pèse très lourd, avec quelques accessoires supplémentaires, il dépasse rapidement les 25 kg.
  • C’est votre vélo,  mais le service ne comprend ni l’assurance, ni l’entretien de celui-ci.
  • Ce n’est pas une solution sur le long terme, il n’est possible de bénéficier de l’offre que pour 6 mois, il faudra ensuite rendre le vélo pour que d’autres puissent en bénéficier.  

La prime à l’achat, FMD

Le Forfait mobilité durable facilite la prise en charge des trajets domicile/travail par l’employeur, à condition qu’il s’agisse de moyens de transport durables et le vélo en fait bien évidemment partie. 🌱

Il permet le versement d’une indemnisation avec un plafond de 500 euros par an et par salarié. Tous les salariés de l’entreprise sont éligibles au FMD quel que soit leur statut.

Avantages

  • Le FMD laisse de la souplesse aux employeurs, car ils peuvent choisir ce qui leur convient le mieux en matière de mobilité durables. Ils décident également du montant du forfait qu’ils souhaitent allouer pour chaque salariés.
  • Limites
  • Le forfait ne peut dépasser 500 euros par an. Or, certaines entreprises pourraient vouloir allouer davantage à un projet de mobilité.
  • Le FMD n’est pas très engageants pour l’entreprise, il n’y a pas de projets fédérateur autour de celui-ci.
  • Avec ce forfait, le salarié peut tout à faire acheter un vélo mais rappelons tout de même que le prit moyen d’un vélo électrique étant de 2000 euros, le plafond maximale de l’enveloppe reste loin de ce montant.
  • Une fois le vélo acheté ou loué avec le forfait, celui-ci ne prend pas en charges les dépenses annexes telles que l’assurance ou l’entretien de celui-ci.

Lire l’article

Des vélos de fonction pour les salariés

Tandem2-web-83.jpg

Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à miser sur cette solution de location longue durée de vélos de fonction. Simple à mettre en place pour l’entreprise, elle permet à chaque salarié de louer un vélo électrique haut de gamme sur le long terme, en partageant les coûts avec son employeur, sur le même système que pour un abonnement de transports en commun.  De nombreuses entreprises proposent également des flottes de vélos en libre-service à disposition de tous ses salariés.

Avantages

  • Le service  est complet  et ne comprend pas seulement un vélo électrique, mais aussi l’assurance, l’entretien et les  équipements essentiels pour commencer le vélo.
  • Le salarié bénéficie du vélo de son choix, adaptés à ses besoins et l’usage qu’il souhaite en faire.
  • Le salarié bénéficie d’une option d’achat en fin de contrat ou s’il quitte l’entreprise.
  • Les vélos proposés sont haut de gamme et choisit parmi les meilleurs fournisseurs.
  • Pas de contraintes pour l’entreprise, qui est accompagnée du début à la fin du contrat.  

Limites

  • Les salariés possédant déjà des vélos personnels ne seront pas concernés 😢

Plusieurs options s’offrent donc à vous si vous souhaitez prendre le virage du vélo en 2022 ! Alors qui sera le prochain à se mettre en selle ?

Pauline

Brand & Marketing Manager